« Prends soin de toi »

Anna&Co019

par Anna&Co

La première fois que quelqu’un m’a fait cette recommandation, j’étais encore étudiante, je n’avais pas vingt ans. Cela m’a déroutée, puis émue. Oui, nous ne nous reverrions sans doute plus, mais puisqu’il ne le ferait pas, je devais prendre soin de moi, à sa place. Cela comptait ; c’était important pour lui. Et par conséquent, important pour moi.

L’autre jour, au supermarché où je passe pas mal de temps à remplir mon chariot, entre autres, du chocolat préféré de l’un (blanc avec des noisettes entières), des gâteaux du goûter d’un autre, des ingrédients du couscous que je ferai pour le retour du troisième, je me disais que je prenais soin d’eux, mais aussi de moi, puisqu’ils me le rendaient si bien.

Et puis, au détour du rayon des produits de toilette, un homme accroupi lisait et relisait une liste de courses sans parvenir à se fixer sur la marque et le parfum d’un déodorant pour femme. En désespoir de cause, il se mit à en ouvrir un, vaporiser, sentir, secouer la tête, en tester un autre… La liste devait juste dire « Déo », entre « Pâtes » et « Lessive », et certainement guère plus, mais comment identifier celui qu’elle portait et qu’il (re) connaissait ? Et ainsi, ne pas la décevoir, ne pas se tromper… Le choix a duré un long moment mais je crois qu’il a trouvé.

Et là, je me suis demandé si le fait que quelqu’un prenne littéralement soin de vous, durant toute une vie, ou un bon bout de vie, ça la rallongeait, la vie. Si l’on vieillissait mieux, en meilleur état, en sentant ce regard concerné posé sur nous et en portant sur un être cher un regard identique en retour. Et peut-être bien que l’existence gardait du goût plus longtemps, de l’intérêt, de la valeur.

Je ne connais pas les chiffres, mais sûrement, oui.

J’en suis même intimement persuadée.

Alors, pendant que je finis mes courses, prenez soin de vous.


Livraison offerte dès l’achat de deux produits

Livraison sous 48h en France métropolitaine.

Paiement sécurisé